Skip to content

Le confinement induit par la pandémie favorise les ventes de Home Dépôt et Lowe’s

Home Dépôt et Lowe’s, deux clients privilégiés de JRTech Solutions, ont rapporté que l’effet de « nidification » induite par la pandémie a alimenté leurs ventes en ligne et en magasin.

En effet, lorsque la pandémie de coronavirus a frappé, nombreux ont commencé à travailler à distance, à cuisiner plus de repas, mais aussi à bricoler plus à la maison afin d’améliorer leur confort. La hausse des projets de bricolage et des rénovations domiciliaires s’est traduite par une hausse des ventes en ligne et en magasin de 25% au cours du trimestre chez Home Dépôt et chez Lowe’s les ventes ont bondi de 30% environ.

Comme d’autres détaillants, les entreprises ont constaté une évolution vers les dépenses en ligne – de nombreux clients ramassant leurs achats en bordure de rue.

C’est d’ailleurs en constatant cette nouvelle normalité que les détaillants ont décidé de faire appel à de nouvelles technologies comme les étiquettes électroniques pour gérer efficacement et répondre rapidement à la demande en ligne en croissance.

Chez Home Depot, les ventes numériques ont augmenté de 80% d’une année sur l’autre – et les clients ont repris environ 60% de ces commandes dans ses magasins, a déclaré le PDG de la société, Craig Menear. Chez Lowe’s, les ventes numériques ont plus que doublé, avec 106% de croissance d’une année sur l’autre.

Malgré le bilan économique de la pandémie sur des millions d’Américains au chômage, certains consommateurs ont l’impression d’avoir plus d’argent en sautant des vacances et des soirées dîner. Ces clients ont été plus disposés à faire des folies sur des articles coûteux tels que des tondeuses autoportées et même des décorations saisonnières – comme un squelette de 12 pieds qui est devenu un succès et s’est vendu à Home Dépôt avant octobre.

Source : https://www-cnbc-com.cdn.ampproject.org/

PARTAGER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin