Skip to content

Les étiquettes électroniques vs. les étiquettes papier : le choix est vite fait !

Avec le développement de l’intelligence artificielle, l’industrie du commerce de détail a subi depuis quelques années, un grand nombre d’innovations technologiques. Parmi ces changements, les étiquettes électroniques de gondole (EEG) ont remplacé les étiquettes papier traditionnelles et sont désormais devenues une solution standard pour les nouveaux commerces de la vente au détail. 

Lorsqu’on compare les étiquettes traditionnelles aux étiquettes électroniques, quels sont les bénéfices qu’apporte cette innovation technologique aux détaillants ?

Les étiquettes de prix papier adhésif 

Pour se conformer aux législation sur l’étiquetage des prix et satisfaire les attentes du consommateur, les commerçants doivent désormais faire preuve de transparence en ce qui concerne les prix et informations de produits. Certes, l’étiquetage papier est moins onéreux en termes d’acquisition pour la gestion de ces opérations mais il peut s’avérer très coûteux en termes de retour sur investissement. Le marquage de prix en papier adhésif comporte plusieurs inconvénients : 

Formes d’utilisations limitées
Sa dégradation dans le temps due à l’humidité ainsi que l’impossibilité de pouvoir l’apposer dans les rayons alimentaires tels que le surgelé ou les produits frais.

Mise à jour des prix inefficace
Le temps passé pour sa fabrication et son renouvellement lors de changements de prix ou lors de la sortie d’une circulaire mettant en avant des promotions. En effet, le processus de changement (retirer puis recoller) d’une seule étiquette papier peut prendre jusqu’à deux minutes, ce qui affecte grandement l’efficacité et la productivité en plus d’augmenter les chances d’afficher des prix retardés, et/ou des prix inexacts. Ainsi, utiliser des étiquettes en papier c’est se risquer à des erreurs de prix assez fréquentes, entre 5 et 10% des prix en moyenne.

Insatisfaction de la clientèle due aux erreurs de prix
Un plus grand risque d’erreur et d’incohérence de prix entre le passage en rayon et le passage en caisse, ce qui entraîne une frustration client et une perte de rentabilité pour le détaillant puisqu’il doit accorder, selon la politique d’exactitude de prix, un dédommagement au client en cas de différence signalée de prix sur un même produit. En effet, une étude a mis en avant un taux d’erreur de 8% entre le prix payé par le consommateur et le prix affiché et dans 51% des cas l’écart de prix était en faveur du consommateur.

Impact négatif sur l’environnement
L’aspect écologique en jeu. En effet, chaque changement de prix avec les étiquettes traditionnelles nécessite une production considérable de papier, ce qui porte préjudice à l’environnement. D’ailleurs, les étiquettes de prix papier produisent près de 120 000 tonnes de déchets par année, ce qui contribue à une hausse importante de l’empreinte CO2.

Changement d’étiquettes papiers : une tâche laborieuse et coûteuse
La fluctuation des prix des produits demande à ce qu’une mise à jour constante des prix des étiquettes soit faite en magasin. Ainsi, le changement manuel des étiquettes papier est une tâche qui demande beaucoup de temps et qui est non seulement laborieuse mais également très fastidieuse pour l’employé. De plus, afin d’effectuer cette tâche quotidienne, les détaillants nécessitent d’une main d’œuvre additionnelle : ils embauchent du personnel spécifiquement dédié à l’installation des étiquettes dans les rayons. Cela s’avère coûteux au bout d’un certain temps puisque cette main d’œuvre supplémentaire ne représente une valeur ajoutée ni aux yeux du détaillant ni aux yeux du client.

 

Les étiquettes électroniques Instant SmartFLASH de Pricer

Les étiquettes électroniques ont révolutionné les opérations et fonctionnements au sein du commerce de détail, améliorant à la fois la gestion des prix et de l’inventaire, l’information dans les points de ventes et l’expérience d’achat.

Commande centralisée des informations
Les étiquettes électroniques Pricer sont capables de communiquer de manière claire et précise toutes les informations recherchées par un client ou employé. Cette communication optimale se fait à travers une connexion infrarouge qui permet de transmettre les informations à grande vitesse et ainsi faire une mise à jour des prix instantanée. En effet, le prix et informations du produit sont rentrés une seule fois dans la base de données du système et sont ensuite envoyés instantanément à toutes les EEG des magasins. La mise à jour rapide des prix permet aux détaillants d’éviter les erreurs de prix et d’avoir une meilleure gestion de l’inventaire tout en restant compétitif sur le marché. De la même manière, le contrôle des produits en stocks permet d’avoir une meilleure performance au niveau des promotions.

Économie de temps
Pour réduire les cas d’erreurs, les commerçants placent aux oubliettes les traditionnelles étiquettes en papier pour passer aux affichages électroniques avec une communication optique infrarouge. “Avec cet étiquetage, nous n’avons que deux ou trois rectifications à faire par semaine” explique Philippe Collet, Chef de secteur d’une grande chaîne alimentaire européenne Carrefour. Et quelques minutes suffisent pour changer les prix sur toutes les étiquettes électroniques “Auparavant, cette opération nous prenait quatre à cinq jours.”

Solution éco-responsable
À l’inverse de la lourde empreinte écologique qu’ont les étiquettes traditionnelles papiers, avec les étiquettes électroniques, ce problème est moindre. Effectivement, au lieu de changer et de détruire les étiquettes papier adhésives à chaque fois qu’une mise à jour est nécessaire, les EEG Pricer permettent aux commerçants de modifier les prix facilement, et en temps réel pendant au moins dix ans. De plus, les EEG ont une faible consommation d’énergie en plus d’être équipées de batteries longues durée. Une fois la batterie épuisée, les anciennes EEG sont recyclées, diminuant ainsi l’empreinte carbone des détaillants.

Les étiquettes électroniques ont été choisies pour des raisons écologiques” déclare Geneviève Gagnon, Vice-présidente de Gagnon La Grande Quincaillerie.

Affichage précis, dynamique et attractif
Contrairement aux étiquettes papiers qui ont une capacité d’affichage limitée, les étiquettes électroniques graphiques Pricer affichent plusieurs informations essentielles en temps réel (les dates de promotions, les ruptures de stock, les commandes en cours) tout en ayant une résistance à des températures extrêmes (-25 °C – +40 °C). De plus, un acheteur pourra rapidement identifier un produit en promotion grâce aux couleurs et images affichées sur les EEG graphiques Pricer, lui permettant de gagner du temps dans sa recherche d’information. Cela accélère non seulement le processus d’achat mais valorise également les produits en rayon.

Service clientèle et expérience d’achat qualitatif
Les étiquettes électroniques sont la solution aux erreurs manuelles faites avec des étiquettes papier, ce qui représente un gain de temps à la fois pour le personnel et pour les clients. Les employés peuvent optimiser leur travail et consacrer plus de temps aux demandes des clients, ce qui permet d’offrir un meilleur service clientèle au sein de l’espace de vente. En effet, en plus d’être assisté par les informations affichées sur les EEG ou par un commis, les acheteurs auront également accès à des services d’assistance qui accélèrent leur processus d’achat :

  • Géolocalisation : Ce système aide les clients à se repérer dans les magasins. Ces derniers pourront suivre un itinéraire automatisé sur un plan du magasin et ainsi retrouver plus facilement le produit recherché en l’espace de quelques secondes. La géolocalisation est également utile aux employés lorsqu’il faut réapprovisionner les étagères.
  • Click & Collect : Avec notre solution de Flash Instantané Pricer, le préparateur de commande peut trouver plus rapidement le produit. En effet, les étiquettes électroniques (EEG) et le flash instantané facilitent et accélèrent la collecte des produits jusqu’à 50%.

Conclusion
Les étiquettes électroniques PRICER sont la solution parfaite à tous les inconvénients qu’un détaillant peut avoir lorsqu’il utilise des étiquettes papier. En effet, cette technologie innovante ne fait que progresser afin d’améliorer toutes les formes d’opérations en magasin. Les EEG garantissent à la fois une satisfaction de la clientèle, une augmentation de la productivité et rentabilité en magasin et une meilleure gestion des stocks.

Sources
www.pricer.com 
www.01net.com
www.lesaffaires.com

PARTAGER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin