Skip to content

Les meilleures résolutions 2021 pour les détaillants par JRTech Solutions

L’année 2021, une année de transformation pour adapter le commerce de détail aux nouvelles habitudes de consommation.

L’année 2020 a bouleversé le commerce du détail due à une crise sanitaire inédite. Elle a non seulement changé les habitudes des communautés, mais aussi leurs modes de vie. Nouvelles façons de consommer, d’interagir avec autrui, d’organiser son temps et de travailler… Cette nouvelle normalité offre aux détaillants des opportunités incontournables pour se réinventer, en accord avec 4 tendances clés qui marqueront l’année 2021.

En effet, alors que nous entrons dans une nouvelle année, de nombreux détaillants continuent à chercher des solutions innovantes pour mieux se préparer aux perturbations auxquelles l’industrie a été confrontée au cours de la dernière décennie et qui ne cesse d’évoluer à mesure que 2021 progresse. Voici ce que JRTech Solutions propose :

 

  1. Automatiser la gestion de ses opérations

Avant même la pandémie, nombreux détaillants ont éprouvé des difficultés à recruter du personnel, mais l’année dernière a montré à quel point les opérations étaient vulnérables lorsque les clients et le personnel devaient être en quarantaine en raison des restrictions sanitaires. D’autant plus, un personnel présent et productif, c’est un service client de qualité assuré puisque le personnel fournit des arguments de ventes qui favorisent la consommation des clients.

Alors, comment rentabiliser ses opérations avec un personnel restreint ?

Alors que plus de 90% des détaillants ont fait face à des problèmes de personnel réduit, l’année 2020 a démontré l’importance de l’automatisation avec les étiquettes électroniques des tâches banales et répétitives des opérations telles que le réapprovisionnement des étagères et la gestion des stocks, permettant ainsi au personnel de se focaliser sur l’engagement des clients, d’accélérer avec efficacité leur processus de vente en magasin et en ligne comme le Click-N-Collect, pour améliorer le service à la clientèle.

 

  1. Suivre ses opérations de vente en temps réel

À la nouvelle de la pandémie au cours du premier semestre de l’année dernière, les communautés ont pris d’assaut les magasins pour s’approvisionner en produits de première nécessité comme les papiers toilette, la farine ou encore les pâtes laissant les étagères des supermarchés en rupture de stocks de manière imprévisible.

Bien que la situation soit sans précédent, elle a mis en évidence la méthode obsolète qu’utilisent encore de nombreux détaillants pour recueillir des informations sur l’activité de leurs magasins en se basant sur la collecte d’informations quotidienne ou hebdomadaire. Par conséquent pour la plupart d’entre eux, il a fallu beaucoup de temps pour comprendre quels produits qui étaient en stocks et quels sont ceux qui méritaient d’être mis à niveau au moment où les informations étaient à disposition.

Ainsi l’une des meilleures résolutions de 2021 pour les détaillants seraient d’ajuster leurs rapports en magasin pour qu’ils fonctionnent en temps réel, ce qui leur permettra d’agir sur les informations au fur et à mesure. D’ailleurs 92% des détaillants qui ont fait face aux problèmes de rupture de stock dans les allées ont trouvé plus qu’essentiel d’avoir des étiquettes électroniques dans leurs opérations pour gérer leur inventaire en temps réel.

 

  1. Investir dans un commerce omnicanal

Les mesures de distanciation sociale et les différentes restrictions sanitaires ont forcé les communautés à adopter de nouvelles alternatives pour consommer : plus d’achat en ligne, livraison à domicile, ramassage en bordure ou en magasin. Cette nouvelle normalité laisse à croire qu’elle perdurera pour l’année en cours, malgré un possible allègement des restrictions gouvernementales favorisant ainsi le retour du magasinage en magasin.

Pourquoi intégrer un commerce omnicanal ?

Investir dans un commerce omnicanal est essentiel à la réussite des détaillants pour mieux réagir face aux défis liés à la nouvelle normalité de la vente au détail. Le meilleur moyen de garantir une distribution omnicanale efficace est de s’équiper d’étiquettes électroniques PRICER.

En effet, en plus d’offrir la possibilité de changer les prix en moins d’une minute, ce qui permet une exactitude des prix et le lancement de promotion de dernières minutes, les détaillants peuvent aussi traiter rapidement les commandes de Click-N-Collect et gagner jusqu’à 10 secondes par article collecté.

De plus, elles leur permettent de régulariser leur stock 50% plus vite que d’habitude et faire le suivi des articles vendus ; les quantités restantes peuvent donc être affichées sur le site Web et sur les étiquettes électroniques. Lorsque les clients magasinent en ligne, ils peuvent voir les quantités restantes en temps réel, ce qui leur permet de décider rapidement s’ils vont acheter en ligne ou en magasin.

Enfin, les détaillants et les consommateurs peuvent localiser un produit en magasin instantanément grâce à notre application de Géolocalisation dynamique en temps réel, synchronisée à nos étiquettes électroniques. Ce type de processus réduit considérablement le temps de gestion des commandes, accroît l’exactitude des commandes, facilite le retrait en magasin, améliore l’expérience et la fidélisation des clients et favorise donc les achats répétés. 

 

  1. Être responsable et rentable

Les mesures de distanciation sociale exercée depuis l’année dernière a soulevé un enjeu significatif : la protection de l’environnement et la gestion des déchets. Les commerçants sont l’un des plus grands contributeurs en matière de gaspillage et de déchets. Il est sans surprise qu’ils aient besoin de solutions innovantes et productives pour pouvoir réduire ce phénomène.

Avec nos étiquettes électroniques PRICER, les commerçants disposent d’une solution écologique. En effet, au lieu de changer et de détruire les étiquettes à papier autocollant à chaque fois qu’une mise à jour est nécessaire, nos étiquettes électroniques permettent aux détaillants de modifier les prix facilement et en temps réel pendant 10 ans. Une fois que la batterie est épuisée, les anciennes étiquettes sont recyclées, diminuant ainsi l’empreinte écologique des commerçants.

De plus, en intégrant une solution de tarification dynamique basée sur l’IA telle que Wasteless ou Whywaste avec nos étiquettes électroniques PRICER, les détaillants permettent une expérience d’achat simple et durable pour les clients, mais aussi de diminuer considérablement le temps passé à vérifier les dates de péremption des produits, tout en augmentant les revenus de leur magasin. Par conséquent, le gaspillage alimentaire y est réduit.

 

PARTAGER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Comment les ESLs PRICER ont-ils contribué au succès de Métro face à la pandémie ? VOIR ARTICLE SUIVANT LIRE